dimanche 8 juin 2014

La TV et ses coups et blessures

La TV et moi, on vit une sorte de relation passionnelle depuis toujours, coups et blessures font bien souvent partie du jeu. Je ne parle pas des jeux comme Mo-mo-motus ou autres programmes diffusés aux heures de faible audience. Je parle plutôt du concept de la zappette: télécommande à la main, prête à dégainer en une fraction de seconde… TF1, France 2, France 3, Canal +, arte, M6, NRJ12, NT1… Tu te lances dans une guerre sans merci des chaînes de la TNT. Tes paupières et ta main droite deviennent lourdes, très lourdes parce que ça fait un quart d'heure que tu tournes en rond avachie sur ton lit… quand, sans prévenir, tu te retrouves nez à nez avec le vagin bien rose d'une quadra en gros plan. WTF ? On en parle de cette violence sans nom qui vient de te réveiller d'une somnolence devenue presque routinière ? L'émission Faites entrer l'accusé peut aller se rhabiller, parce que BabyBoom est bien là. Coups et blessures, je vous dis ! J'en ai recraché mes petites pommes de terre rissolées de chez Picard ! Ils devraient prévenir: avant chaque visionnage, un mot de la direction du programme du type "Nous vous prions d'accepter nos excuses car vous allez être confrontés à des plans et séquences pouvant contenir une violence encore plus spectaculaire que Scream 7". J'ai pourtant été vaccinée grâce à NRJ12.

Pas la peine de préciser que je n'ai pas de poste de TV chez-moi.

2 commentaires:

  1. Bonjour Charlie !
    Je ne comprends pas vraiment le but de ce post. Pourquoi parler de la télé si tu n'en as pas ? Pourquoi ne pas plutôt parler d'un sujet que tu maîtrises ?
    (pas de méchanceté dans la question, je poserais la même à un mec qui ferait un texte expliquant ce que ça fait d'avoir ses règles)
    Bises !

    RépondreSupprimer
  2. L'administration fiscale vous informe amicalement que vous serez bientôt soumise à un contrôle dans le cadre du règlement de la redevance audiovisuelle.

    RépondreSupprimer