jeudi 3 mai 2012

Charlie et ses copines

Je suis une fille, et par définition une fille est difficile, surtout au niveau de la gente masculine.
Quoique, à Paris, les filles faciles ça court les rues, même dans mes copines.

La capitale rassemble une masse d'individus avec des couilles, et une masse castrée.
Lorsque l'on rencontre un individu avec des couilles, on n'est pas contentes.
Lorsque l'on rencontre un individu castré, on n'est pas contentes.
(Bonjour la caricature)
Je venais enfin de rencontrer le cet autre chose, l'entre deux parfait.

Après 4 mois de n'importe quoi dans mon lit (de temps en temps je suis une fille facile), je tombais sur le dit cet autre chose.

Un évènement à part entière venait de se créer - quasiment au même stade que les élections.
J'ai organisé des débats, j'ai récolté chaque avis, j'ai mené le scrutin à la pelle (cette expression vient d'être inventée pour la situation).

Les copines et moi, on s'est fait des films.

"Je suis désolée mais j'avais juste envie de te fracasser le coeur".

This is the end du cet autre chose.

Passons à autre chose.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire